Auxerre - Cathédrale Saint Etienne (89)

(cliquer sur une image pour revenir en haut de la page)
























A l’emplacement de l’actuelle cathédrale il y avait une cathédrale romane construite en 1053 à la suite d’un incendie qui consuma la ville d’Auxerre et consacrée en 1057. Le seul vestige de cette est la superbe crypte qui sert de soubassement au chœur actuel.


En 1215, l’évêque Guillaume de Seignelay décide de reconstruire le chœur plus grand et dans le style gothique alors d’actualité. L’ancien chœur et ses deux tours latérales furent démolis en 2017. Le nouveau chœur et les murs orientaux du transept furent achevés en 1235.

Le chœur initialement prévu pour être couvert de deux voûtes sexpartites a finalement été couvert par quatre voûtes barlongues quadripartites. L’alternance des colonnes fortes et faibles dans les deux travées du fond en témoigne. La colonne monocylindrique entre les deux premières travées a été remplacée au XIVème siècle par un pilier plus fort.

En même temps fut entreprise la construction du soubassement de la tour sud de la façade occidentale, tour qui ne fut jamais achevée.


A la fin du XIIIème siècle on entreprit les soubassements de la tour septentrionale de la façade, puis le chantier fut interrompu de longues années.

Au XIVème siècle la nef romane fut détruite et la nef gothique et les deux croisillons du transept furent construits. Chacun des deux croisillons fut couvert d’une voûte sexpartite.

Au XVème siècle le portail du croisillon nord fut entrepris et la nef fut voûtée. La voûte du croisillon nord fut reprise et remplacée par deux voûtes quadripartites.


L’élévation est à trois niveaux : grandes arcades, triforium et fenêtres hautes. La particularité du chevet de la cathédrale d’Auxerre est de n’avoir qu’une chapelle absidiale carrée, ainsi le déambulatoire directement éclairé par les baies est très lumineux.



Je vous suggère de visiter Le Site sur l’Art Roman en Bourgogne (www.bourgogneromane.com) qui est une véritable encyclopédie, un centre documentaire exhaustif proposant une incroyable richesse d’informations sur l’art roman en général et plus particulièrement sur son développement en Bourgogne.

Dans la page consacrée à la cathedrale d'Auxerre vous  trouverez le contexte historique et culturel ainsi que la description détaillée de l’architecture et de la sculpture.

 



Vue générale (source www.survoldefrance.fr)


Vue générale (source www.lyonne.fr)

                 








               
















               












Croisillon sud










Croisillon nord










                     










































                    

La crypte est constituée d’une nef avec collatéraux entourée d’un déambulatoire qui communique avec une chapelle axiale qui offre un exceptionnel décor peint du XIème siècle.




















Chapelle axiale





































Dimensions

Longueur intérieure : 98 m.

Largeur de la nef : 12 m.

Hauteur sous voûte (nef et chœur)  30 m.

Hauteur sous voûte des bas-côtés : 13 m.

Hauteur de la tour nord : 68 m.