Chapaize - Eglise Saint Martin (71)

(cliquer sur une image pour revenir en haut de la page)
























La construction de l’église Saint Martin de Chapaize a débuté en 1030. La nef fut voûtée en berceau plein cintre vers 1040. A cette même époque on construisit la tour clocher au dessus de la croisée, remarquable par son importance et qui rappelle les campaniles Lombards comme à Anzy le Duc.

La voûte en plein cintre sollicitait trop fortement les piles dont certaines perdirent leur aplomb. Menaçant de s’effondrer elle fut remplacée vers 1050 par une voûte en arc brisé. Des contreforts furent ajoutés aux murs de la nef. A la même époque le clocher fut étayé par de gros contreforts pour le consolider.

Au début du XIIIème siècle le chevet fut reconstruit. Vers la fin du XIVème et début du XVème siècle les tuiles du toit furent remplacées par des lauzes. Ceci nécessita de rehausser le toit des bas côtés en augmentant leur pente, obstruant ainsi le bas des fenêtres hautes de la nef.

Il semblerait que les contreforts des bas côtés soient postérieurs à la construction d’origine.

L’édifice a été classé aux Monuments Historiques en 1862. Lors des travaux de restauration on perça des fenêtres latérales dans chacune des absidioles et on dégagea les baies qui donnent sur la coupole.


Cette église est très sobre, une nef de cinq travées avec bas côtés, un transept très peu saillant dont la croisée est surmontée d’une coupole sur trompes, un chœur dont la partie droite est voûtés en arc brisé flanqué de deux absidioles et une abside voûtée en culs de four. Les collatéraux sont voûtés en arêtes.

Les piles de la nef sont cylindriques comme à Tournus. Le passage du cylindre à la forme quadrangulaire se fait par des formes triangulaires qui ont été outrageusement exagérée au XIXème siècle, déparant ainsi la perspective et le caractère de la nef.


Je vous suggère de visiter Le Site sur l’Art Roman en Bourgogne (www.bourgogneromane.com) qui est une véritable encyclopédie, un centre documentaire exhaustif proposant une incroyable richesse d’informations sur l’art roman en général et plus particulièrement sur son développement en Bourgogne.

Dans la page consacrée à l'église de Chapaize vous  trouverez le contexte historique et culturel ainsi que la description détaillée de l’architecture et de la sculpture.

 



Vue générale (source www.collection-jfm.fr)

              






















    









    



              

























Traces de la première voûte en plein cintre

    

    


              










                   







 


Dimensions

Longueur de l’église : 34,50 m.

Largeur totale de l’église : 13,20 m.

Largeur de la nef : 5,50 m.

Hauteur du clocher : 35 m.

Épaisseur des murs : 1 m.