Ennezat - Collégiale Saint Victor et Sainte Couronne (63)

(cliquer sur une image pour revenir en haut de la page)
























La collégiale Saint Victor – Sainte Couronne d’Ennezat est typique des édifices roman bâtis au XIIème siècle qui ont fait l’objet, un siècle plus tard, d’un ambitieux programme d’extension resté inachevé. Sur la nef romane amputée du chœur est greffé un immense chœur gothique. L’ensemble inachevé est hétérogène, sans grâce ni harmonie. Le chœur gothique est devenu l’église, la nef romane n’ayant plus aucune fonction du fait de son étroitesse.

L’architecture de la nef permet de classer l’église d’Ennezat dans la suite des  cinq églises « majeures » d’Auvergne : Notre Dame du Port à Clermont Ferrand, Saint Austremoine à Issoire, Notre Dame d’Orcival, Notre Dame de Saint Saturnin et Notre Dame de Saint Nectaire.


La nef, précédée d’un narthex surmonté d’une tribune, comporte quatre travées voûtées en berceau continu et une élévation avec tribunes.

L’absence de documents relatifs à la construction rend difficile la datation. La construction de l’église romane aurait commencé  dans le dernier tiers du XIème siècle pour être achevée au début du XIIème siècle. La nef et le transept que nous voyons aujourd’hui étaient vraisemblablement prolongés par un chœur avec déambulatoire et chapelles rayonnantes.


Au XIIIème siècle les chanoines voulurent rebâtir leur église plus vaste dans le style gothique en commençant par le chœur. Le projet fut interrompu pour des raisons que nous ignorons, vraisemblablement financières comme dans beaucoup de cas similaires.

Une sacristie de deux travées fut accolée au bas-côté nord à une époque indéterminée.


Au XIXème siècle l’édifice fut restauré parfois maladroitement par l’architecte Mallay. La façade occidentale fut refaite à l’identique semble-t-il, les contreforts du chœur et l’arcade faisant communiquer le transept avec le sanctuaire furent refaits.

 
              
Plan d’ensemble                                                        Nef romane


Vue générale (source www.eennezat.fr)

                 
















                 


































         


                  












    


                     

Raccord du chœur gothique avec le transept roman







    

















    

                   

























































 

Dimensions


Nef romane

Longueur de la nef : 18,20 m.

Largeur totale : 8,80 m

Largeur du vaisseau central : 3,75 m à 3,56 m. à l’ouest

Hauteur sous voûte : 13,30 m.

Largeur des bas côtés : 2 m.

Hauteur des bas côtés : 6,20 m.


Transept roman

Hauteur sous coupole : 15,75 m.


Choeur gothique

Longueur de la nef : 31 m.

Largeur de la nef : 5 m.

Hauteur sous voûte : 17,5 m.

Hauteur du chœur : 16 m.